02 47 25 84 72 Être rappelé
Vous êtes-ici :
  1. Accueil
  2. Guide
  3. Simulez vos revenus
Simuler son revenu avec Quorélations

Simuler son revenu en portage salarial

Vous avez envie de tenter l’aventure du portage salarial et souhaitez calculer votre futur salaire ? Utilisez notre outil de simulation de revenu en portage salarial pour connaître le montant net que vous percevrez en exerçant sous ce statut. Pourquoi est-il essentiel d’estimer son revenu ? Et comment se compose le salaire de l’indépendant en portage salarial ? Notre guide pratique vous apporte tous les éléments dont vous avez besoin pour démarrer sereinement cette nouvelle activité de portage salarial.

Simulez vos revenus

Vous envisagez de vous lancer en portage salarial ? Vous vous demandez quelle sera votre future rémunération en tant que salarié porté ?

Utilisez notre simulateur de revenus pour obtenir l’estimation du montant de votre salaire net de consultant porté, sur la base de votre TJM et après déduction des frais de gestion.

Définissez votre chiffre d'affaires mensuel
pour estimer votre rémunération

Contactez-nous pour plus d'informations
Quorélations, en en parle ensemble

On en parle ensemble ?

Choisir sa société de portage salarial, c’est choisir un partenaire de confiance, cela ne se fait pas que par internet, alors échangeons ensemble sur votre projet.

Parlons de votre projet

Pourquoi simuler son revenu net en portage salarial ?

Utilisez notre simulateur de revenus pour calculer vos tarifs d’indépendant en portage salarial. Le simulateur de revenu calcule et déduit les différentes charges auxquelles le salarié porté est soumis.

Il est essentiel de connaître les tarifs que vous pouvez proposer à vos clients avant de procéder au démarchage de ceux-ci. En effet, il revient au salarié porté d’effectuer la prospection de ses clients, de négocier les termes des prestations et bien sûr leurs tarifs. Chez Quorélations, nous vous proposons un accompagnement dans l’élaboration de votre offre commerciale et dans la négociation des missions avec vos clients.

Contrairement à l’entrepreneuriat, le portage salarial offre un ensemble d’avantages sociaux. Cette protection sociale est un filet de sécurité pour le salarié porté en fin de mission, une fois à la retraite ou en cas de problème de santé. L’entrepreneur, ne bénéficiant pas de l’ensemble de ces garanties, devra prévoir un revenu suffisamment important pour cotiser auprès d’organismes privés et se constituer une réserve d’argent.

Simulation de revenus en portage salarial : comment ça marche ?

La façon la plus simple de connaître votre future rémunération nette en tant que salarié porté est d’effectuer une simulation de revenus en portage salarial.

Pour ce faire, utilisez notre simulateur de revenus pour calculer vos tarifs de consultant indépendant. Cet outil digital vous permet de connaître votre rémunération nette (après déduction des charges) en quelques clics, pour vous aider à vous projeter sans attendre dans votre future activité de consultant porté.

Les honoraires générés par le simulateur peuvent s’exprimer en montant journalier, horaire ou mensuel. Le simulateur de revenus effectue le calcul du salaire net en appliquant la déduction des différentes charges auxquelles le salarié porté est soumis.

Quel est le revenu moyen d’un consultant porté ?

Le salaire net d’un consultant en portage salarial dépendent de nombreux facteurs, tels que :

  • Le type de métier exercé (chef de projet, développeur web, manager de transition, graphiste…) ;
  • Le lieu d’exercice de l’activité (Paris, province, grandes villes…) ;
  • Le degré de savoir-faire et d’ancienneté du consultant porté ;
  • La rareté des compétences ;
  • Les prix appliqués sur le marché par la concurrence ;

Le portage salarial, au même titre que toutes les activités en freelance, vous permet de définir votre TJM (taux journalier moyen) librement.

Comment simuler son revenu en portage salarial ?

Pour calculer son salaire brut en portage salarial, il suffit de définir en premier lieu le salaire net souhaité, et d’y ajouter les frais annexes (frais de gestion, frais de fonctionnement, charges sociales…). Il faudra ensuite diviser ce montant par le nombre de jours effectifs travaillés chaque mois, afin de calculer son TJM en portage salarial. De la même façon, pour calculer son taux horaire en portage salarial, il faudra diviser le TJM par le nombre d’heures travaillées dans une journée.

Les tarifs pourront progressivement évoluer au fil des années, afin de s’adapter au marché, à la demande et à l’évolution de l’expertise du consultant porté. Cette augmentation de salaire est, là encore, effectuée sur l’initiative du consultant en portage salarial.

Quel est le tarif minimum en portage salarial ?

La convention collective de branche de 2017 a permis de faire évoluer le portage salarial. Elle est venue renforcer l’ordonnance de 2015 sur le portage salarial, qui a apporté reconnaissance et cadre à ce statut. La convention collective définit notamment des règles en matière de rémunération en portage salarial.

Le montant du salaire minimum mensuel d’un salarié porté est d’au moins :

  • 70 % du plafond de la sécurité sociale pour un salarié porté junior ;
  • 75 % du plafond de la sécurité sociale pour un salarié porté sénior ;
  • 85 % du plafond de la sécurité sociale pour un salarié porté en forfait jour ;

Le salaire net du salarié porté se calcule à partir de son chiffre d’affaires, le montant versé par le client, dont sont déduits des coûts et charges.

A noter que la rémunération dépend du chiffre d’affaires réalisé par le salarié porté. L’entreprise de portage salarial n’est pas tenu de rémunérer le porté s’il n’y a pas de chiffre d’affaires en face.

Simulez vos revenus en portage salarial

Quelles sont les charges à déduire du chiffre d’affaires du salarié porté ?

Pour rappel, les consultants portés sont dotés du statut de salarié. À ce titre, ils sont donc soumis à des cotisations salariales et à des charges qui leur permettent de bénéficier d’un certain nombre de prestations. Ces charges, déduites du chiffre d’affaires, permettent de calculer le revenu net du salarié porté.

Les dépenses professionnelles peuvent aussi permettre à l’indépendant en portage salarial d’optimiser son revenu de portage salarial.

Les charges sociales en portage

Comme tout salarié, un indépendant en portage salarial est soumis à des cotisations et contributions sociales. Ces versements lui donnent accès à un ensemble de prestations sociales :

→ Notre outil de simulation en portage salarial déduit automatiquement l’ensemble de ces charges. Vous calculez ainsi votre salaire net en toute simplicité !

La complémentaire santé et la prévoyance en portage salarial

L’entreprise de portage salarial souscrit pour ses salariés un contrat de complémentaire santé ainsi qu’un contrat de prévoyance. Le salarié porté en bénéficie en échange d’un versement mensuel.

Ces deux prestations, tout comme l’ensemble des prestations sociales citées précédemment, constituent un atout du portage salarial face au travailleur non salarié. En effet, l’entrepreneur qui exerce sous une autre structure juridique (en micro-entreprise, SASU, EURL, etc.) ne bénéficie pas de cette protection sociale.

Outre cette couverture sociale avantageuse, le statut de consultant porté vous permet de bénéficier de congés payés, d’une assurance responsabilité civile professionnelle, d’allocations chômage Pôle emploi, d’une mutuelle complémentaire…

Le prélèvement à la source

L’impôt sur le revenu est désormais prélevé « à la source », c’est-à-dire directement sur le salaire brut. Calculé en fonction d’un taux personnalisé, ce prélèvement apparaît sur la fiche de paie.

Les frais de gestion

Les frais de gestions sont des commissions permettant de financer les prestations de la société de portage salarial :

  • Établissement du contrat de travail avec le salarié porté ;
  • Création du contrat de mission établi entre le porté et le client ;
  • Création et envoi des factures au client ;
  • Émission des bulletins de salaire et versement des cotisations dues aux différents organismes ;
  • Accompagnement du salarié porté.

Le montant des frais de gestion est fixé par la société de portage salarial. Il s’exprime en taux, appliqué sur le chiffre d’affaires du salarié.

Rappelons aussi que l’un des grands avantages du portage salarial est de pouvoir s’alléger entièrement de la gestion administrative, comptable et juridique liée à l’exercice d’une activité indépendante. En effet, c’est l’entreprise de portage salarial qui gère l’ensemble de ces démarches (facturation, déclaration des charges patronales, création du bulletin de paie, gestion des impayés, relances des clients…). Le consultant porté peut ainsi se concentrer entièrement sur son cœur de métier, sur le développement de son activité professionnelle et sur le démarchage de nouveaux clients.

Les frais professionnels pour optimiser son revenu de salarié porté

Lors de l’exécution de ses missions, le salarié porté peut être amené à engager des frais de :

  • Transport ;
  • Achat de petit matériel informatique ;
  • Déplacement (repas, nuitées, etc.) ;
  • Télétravail.

Contrairement à l’auto-entrepreneur, le salarié porté peut bénéficier d’un remboursement de ces frais. Lorsque ces frais sont dits « de fonctionnement », qu’ils ne sont pas inhérents à l’exécution d’une mission spécifique, ils peuvent faire l’objet d'exonérations fiscales et sociales. Pour cela, l’URSSAF a mis en place des règles et barèmes à respecter, au sujet desquels votre société de portage pourra vous conseiller.

Simulez vos revenus en portage salarial

Posez-nous vos questions sur la simulation de revenu en portage salarial

L’équipe de Quorélations est disponible pour répondre à vos interrogations sur les spécificités du revenu en portage salarial. Notre société de portage créée en 2008 forme un écosystème avec Hibyrd, société de conseil spécialisée dans la transformation des organisations. Grâce à la synergie de ces deux organisations, chaque salarié porté bénéficie de l’accompagnement de deux entreprises expertes.

Outre notre outil de simulation de revenu en portage salarial, nous vous aidons également à définir votre TJM en tant que freelance de façon cohérente par rapport à la réalité du marché et à votre niveau d’expertise. En effet, nos équipes, issues des métiers du conseil aux entreprises, connaissent parfaitement les spécificités liées à votre secteur d’activité. Votre salaire est ainsi parfaitement aligné à votre expertise et adapté aux prix du marché.

Les derniers articles publiés

Le portage salarial pour les jeunes diplômés
Publié le 23 avr. 2024

Jeunes diplômés : avez-vous pensé au portage salarial ?

Fraîchement diplômé, vous faites vos premiers pas sur le marché du travail ? Vous avez l’esprit entrepreneur...

Lire la suite
Le statut juridique d'un manager de transition
Publié le 12 avr. 2024

Quel statut juridique pour exercer en tant que manager de transition ?

Allié de choix en période de transformation, de gestion de crise ou d’urgence managériale, le...

Lire la suite
Différences entre Intérim et portage salarial
Publié le 3 avr. 2024

Intérim ou portage salarial : les différences majeures

Les entreprises disposent de plusieurs alternatives à l’embauche pour faire appel à des talents cadres. Elles...

Lire la suite
Freelance, comment préserver l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle ?
Publié le 25 mars 2024

Comment préserver l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle en freelance ?

L’envie de se lancer en tant qu’indépendant répond souvent à des aspirations de...

Lire la suite
Les différences entre portage salarial et auto entrepreneur
Publié le 20 mars 2024

Auto-entrepreneur et portage salarial : les différences majeures

Le statut d’auto-entrepreneur ainsi que le portage salarial permettent tous deux d’exercer une activité...

Lire la suite

La version responsive
est en cours de développement.