02 47 25 84 72 Être rappelé
Vous êtes-ici :
  1. Accueil
  2. Guide
  3. Calculer et optimiser son revenu
Optimiser son revenu en portage salarial

Calculer et optimiser son revenu en portage salarial

Le statut hybride du portage salarial permet à un indépendant de disposer d’une grande liberté dans sa carrière tout en bénéficiant de la sécurité du salariat. Le salarié porté peut également profiter de dispositifs fiscaux permettant d’augmenter ses revenus nets. Même si la tâche du calcul du salaire et du versement des cotisations revient à la société de portage, il est important pour le salarié porté d’en comprendre les mécanismes pour pouvoir mettre en œuvre ces outils d’optimisation. Découvrez le processus de calcul du salaire et les techniques d’optimisation pour tirer le meilleur parti de votre activité en portage salarial.

Mais avant tout, utilisez gratuitement notre outil de simulation de votre revenu en portage salarial !

Simulez vos revenus en portage salarial

Comment se calcule le salaire en portage salarial ?

Le freelance qui travaille sous le statut du portage salarial négocie ses tarifs et les conditions de réalisation de ses missions directement avec ses clients. Cependant, le salarié porté n’a pas besoin de disposer de compétences en matières administratives ou fiscales puisque c’est l’entreprise de portage salarial, qui prend en charge tous ces aspects. Il reste important de comprendre la manière dont se calcule son revenu et pourquoi il est possible de l’optimiser.

Quel salaire minimum en portage salarial ?

La convention collective nationale de branche du portage salarial a été créée en 2017. Entre autres mesures, elle impose un salaire minimum pour l’ensemble des indépendants exerçant sous ce statut basée sur le plafond de la sécurité sociale de 2017.

Le salaire minimum est fixé à :

  • 70 % du plafond de la sécurité sociale de 2017 pour un salarié porté junior, c’est-à-dire un salarié qui as moins de 3 années d’ancienneté ;
  • 75 % du plafond de la sécurité sociale de 2017 pour un salarié porté senior, qui cumule plus de 3 ans d’ancienneté ;
  • 85 % du plafond de la sécurité sociale de 2017 pour un salarié porté au forfait jour.

A noter que la rémunération dépend du chiffre d’affaires réalisé par le salarié porté. L’entreprise de portage salarial n’est pas tenu de rémunérer le porté s’il n’y a pas de chiffre d’affaires en face.

Comment est affecté le montant disponible ?

Le montant disponible s’obtient en déduisant les frais de gestion du chiffre d’affaires HT. Les frais de gestion, qui font partie des coûts et charges en portage salarial, servent à rémunérer la société de portage en échange de ses services. Le montant disponible sert de base pour le calcul du salaire net du salarié ainsi que d’autres postes de dépenses :

  • Les cotisations et contributions sociales ;
  • L’impôt sur le revenu à la source ;
  • L’indemnité d’apporteur d’affaires ;
  • L’indemnité de congés payés ou compensatrice de congés payés ;
  • La réserve financière définie par la convention collective ;
  • Différents dispositifs permettant d’optimiser le revenu.

Qu’est-ce que l’optimisation de salaire en portage salarial ?

La rémunération du salarié porté se calcule à partir de son chiffre d’affaires brut, c’est-à-dire des honoraires versés par le client au titre des prestations réalisées. La société de portage se charge de collecter le règlement auprès du client, puis affecte cette somme à différents postes. Les impôts et charges sociales constituent la plus grande part prélevée sur le chiffre d’affaires brut. Ils représentent un pourcentage de la base imposable. L’optimisation du revenu consiste donc principalement à faire diminuer la part de cette base imposable en ayant recours à différents dispositifs fiscaux légaux.

Quels outils pour optimiser son salaire en portage salarial ?

Comme nous venons de le voir, le calcul du salaire du salarié porté est en partie défini par la loi. Une particularité de ce statut est la possibilité d’user d’outils et de services proposés par la société de portage pour optimiser son revenu.

Les frais professionnels

Le salarié porté peut demander le remboursement de ses frais professionnels, c’est-à-dire des dépenses liées à l’exercice de son activité. Ces frais n’étant pas soumis aux cotisations et aux contributions sociales, ils permettent d’augmenter le revenu net. Ces dépenses peuvent être des frais de déplacement (indemnités kilométriques, hébergement, repas), des frais de prospection, etc.

Une partie de ces frais est négociable avec le client, qui procédera à leur remboursement au moment du versement des honoraires. Une autre partie de ces frais n’est pas refacturable au client, ne dépendant pas d’une mission en particulier. On les appelle frais de fonctionnement. Ils font l’objet de réglementations de la part de l’URSSAF et sont remboursés par la société de portage qui se charge de leur déclaration.

Demander conseil à sa société de portage

Une société de portage salarial comme Quorélations offre un service de conseil personnalisé à chaque indépendant qu’elle accompagne. Elle apporte des conseils concernant les aspects fiscaux et juridiques du portage salarial afin de permettre à chaque porté de profiter au mieux de ce statut avantageux. Bénéficiez de nos conseils dès le premier échange en prenant contact avec notre équipe.

Quorélations, en en parle ensemble

On en parle ensemble ?

Choisir sa société de portage salarial, c’est choisir un partenaire de confiance, cela ne se fait pas que par internet, alors échangeons ensemble sur votre projet.

Parlons de votre projet

Les derniers articles publiés

Freelance, pensez au portage salarial pour votre prêt immobilier
Publié le 13 mai 2024

Optimisez vos chances de prêt immobilier si vous êtes freelance

Dans l’imaginaire collectif, l’acquéreur immobilier est un salarié en CDI, statut qui a longtemps été...

Lire la suite
Avoir son propre site web quand on est freelance
Publié le 2 mai 2024

Est-ce utile d'avoir son site web quand on est freelance ?

Être freelance signifie mener à bien ses missions auprès des clients, mais aussi communiquer sur son offre...

Lire la suite
Le portage salarial et les starts up
Publié le 26 avr. 2024

Le portage salarial et les starts up

Par définition, la start up est vouée à croître rapidement en portant un projet innovant. Une fois sa levée de fond réussie, elle...

Lire la suite
Le portage salarial pour les jeunes diplômés
Publié le 23 avr. 2024

Jeunes diplômés : avez-vous pensé au portage salarial ?

Fraîchement diplômé, vous faites vos premiers pas sur le marché du travail ? Vous avez l’esprit entrepreneur...

Lire la suite
Le statut juridique d'un manager de transition
Publié le 12 avr. 2024

Quel statut juridique pour exercer en tant que manager de transition ?

Allié de choix en période de transformation, de gestion de crise ou d’urgence managériale, le...

Lire la suite

La version responsive
est en cours de développement.