02 47 25 84 72 Être rappelé
Vous êtes-ici :
  1. Accueil
  2. Actus
  3. Equilibre vie professionnelle / vie personnelle
Freelance, comment préserver l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle ?

Comment préserver l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle en freelance ?

L’envie de se lancer en tant qu’indépendant répond souvent à des aspirations de liberté et d’autonomie. Seulement, la diversité des tâches à mener et l’instabilité du statut peuvent empiéter sur la sphère personnelle. Derrière la préservation de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle se trouvent des enjeux de santé et de pérennité pour votre activité. Une bonne gestion du temps de travail, des habitudes saines et le choix du statut le plus adapté vous permettront de faire de votre activité indépendante un succès.

Comprendre les enjeux de la bonne gestion de l’équilibre vie pro/perso

Dans une récente étude réalisée auprès de freelances, 80 % des répondants déclarent avoir choisi ce statut dans le but d'améliorer leur bien-être. La réalité peut être nuancée puisque 20 % considèrent que l’indépendance a finalement eu un impact négatif sur leur bien-être mental. Parmi les insatisfaits, les causes évoquées sont l’irrégularité des entrées d’argent (80 %), la recherche constante de contrats (62 %), le sentiment d’isolement (54 %), la difficulté à établir un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (49 %), un rythme de travail trop intense (37 %) et la quantité de tâches administratives (24 %).

Des risques liés au télétravail ont été identifiés, suite à la généralisation du travail à distance durant la période du covid-19. Les risques pour la santé physique sont principalement liés à l’augmentation de la sédentarité et à un mauvais aménagement du poste de travail. L’adoption d’une mauvaise posture maintenue de manière prolongée est source de troubles musculosquelettiques. Le manque d’activité physique augmente les pathologies cardiovasculaires et les troubles métaboliques (diabète de type 2, obésité). L’isolement social accentue les risques psychosociaux qui peuvent aboutir à une dépression ou à un burn-out.

Le travailleur indépendant ne bénéficie pas du soutien des services de santé au travail obligatoires, ni de la prévention des risques mise en place par l’employeur comme le salarié. Il doit veiller seul sur sa santé physique comme mentale. Or, être en bonne santé, c’est aussi être capable d’être performant dans son travail et de réduire le nombre de jours non travaillés.

Gérer efficacement son planning de travail

L’indépendant gère tous les aspects de son activité :

  • Il doit réaliser ses prestations selon les conditions définies avec le client ;
  • Parallèlement à cela, il consacre du temps aux tâches administratives liées à son activité (un aspect géré par l’entreprise de portage salarial dans le cadre du portage salarial) ;
  • Il a aussi la charge du développement de son activité (prospection, entretien et développement de son réseau).

Bien organiser son temps de travail lui permet de limiter sa charge mentale. En élaborant un planning de travail, le freelance peut, en effet, se consacrer pleinement à sa tâche en cours sans encombrer son esprit avec des préoccupations de gestion. Une charge mentale trop importante peut être la source de difficultés de concentration et de la sensation d’être débordé.

Pour élaborer un planning de travail, il est essentiel de hiérarchiser les tâches par degré d’importance. Cependant, il ne faut pas confondre urgence et importance. La valeur ajoutée de certaines tâches n’apparaît que sur le long terme. C’est le cas des démarches de prospection et du networking, des activités à réelle valeur ajoutée. Entretenir son réseau professionnel et communiquer régulièrement permet de se construire une image et facilite la recherche de contrat.

Placer des limites claires pour soi et son entourage

Pour bien gérer son planning, le freelance doit apprendre à créer des frontières entre les sphères professionnelle et personnelle.

Il doit commencer par timer son temps de travail quotidien, par exemple à l’aide d’outils de gestion de temps, pour calculer le temps consacré à chaque tâche. Pour maintenir un bon équilibre vie professionnelle / vie personnelle, il doit aussi s’imposer une durée de temps de travail raisonnable et faire des pauses régulières.

Le placement de limites concerne l’entourage professionnel comme personnel. Cela passe par le fait de savoir prioriser ses propres tâches face à une demande non urgente d’un membre de son équipe. Dans la sphère privée, l’entourage doit respecter le temps de travail du freelance, ce qui peut être difficile à mettre en œuvre dans un espace de travail partagé. Une bonne communication est la clé de ce dernier point. Travailler à domicile ne signifie pas être disponible pour effectuer des tâches ménagères ou s’occuper de ses enfants. Il en va de la santé mentale du freelance et de la réussite de son projet.

Trouver le lieu de travail adéquat

Comme nombre de travailleurs ont pu le constater durant la période du covid-19, le travail à domicile a des points positifs, à condition que le lieu s’y prête et que le contact social ne soit pas négligé. Pour bien travailler à domicile, l’idéal est d'aménager un espace de travail dédié. Le freelance doit alors faire attention à l’ergonomie de son poste de travail et à l’éclairage. Il doit aussi se créer des routines ou trouver des astuces pour marquer la transition entre temps professionnel et personnel.

Les espaces de coworking sont une bonne alternative au travail à domicile. L’offre s'étoffe pour répondre à la demande croissante en France. On en comptait 3 420 en 2022, une évolution de 21 % par rapport à l’année précédente. Certains se spécialisent : métiers du numérique, de l’économie sociale et solidaire, entrepreneures, artistes… Des services complémentaires sont proposés : domiciliation, espace détente, ateliers de networking, conférences… Certains lieux sont plus propices à la concentration et d’autres plus orientés vers la sociabilisation. L’environnement du coworking doit convenir au travailleur indépendant, il ne doit donc pas hésiter à tester plusieurs lieux avant de faire son choix.

Certains choisissent de travailler dans plusieurs lieux en alternant domicile, espace de coworking, café, médiathèque… Pour Quentin, freelance en auto-entreprise durant trois ans “ changer de lieu permet de se changer les idées, de voir ses projets d’un œil neuf et de rebooster sa créativité”. Pour lui, le fait de se rendre dans un lieu le matin permet de “formaliser la séparation entre temps personnel et temps professionnel ”. “Même les jours où on travaille de chez soi, on peut par exemple faire une balade d’une dizaine de minutes avant et après le travail pour changer de mindset.

Prendre soin de sa vie en dehors du travail

En se focalisant sur sa vie professionnelle, le freelance peut rapidement s’isoler et négliger sa vie sociale. Pour y remédier, il peut programmer des activités régulières, qu’il s’agisse de sport, de pratiques artistiques ou de sorties entre amis.

Il peut aussi s’impliquer auprès d’associations qui entrent dans ses champs d’intérêt. Le bénévolat est un excellent moyen d’établir des relations sociales, voire de gagner en compétences et d’enrichir son réseau professionnel. Il existe par ailleurs des clubs d’entrepreneurs, parfois spécialisés par secteur d’activité, dans lesquels les membres partagent leurs expériences et bénéficient de soutien en plus de développer leur réseau.

Comme tout travailleur, l’indépendant a besoin de prendre des congés pour se déconnecter de son activité professionnelle et se reposer. Contrairement au salarié, il n’est pas obligé d’en prendre et ne dispose pas de réserve financière à cet effet. Le travailleur non salarié (TNS) doit donc veiller à provisionner ses futurs congés payés lorsqu’il définit ses tarifs. En portage salarial, le freelance dispose d’un droit au repos qui lui permet de cumuler 2,5 jours de congés payés par mois.

Enfin, certains freelances font appel à un coach pour se faire accompagner dans la délicate gestion de l’équilibre entre vies professionnelle et personnelle.

Bien choisir son statut de freelance

Le portage salarial, statut hybride entre le freelancing et le salariat, favorise cet équilibre par de nombreux aspects. Il s’agit d’une relation tripartite dans laquelle le freelance est salarié de l'entreprise de portage salarial (EPS) tout en effectuant la mission qu’il choisit pour le client final.

Le salarié porté bénéficie de revenus réguliers (la rémunération dépend du chiffre d’affaires réalisé par le salarié porté) et d’un statut lui permettant d’être éligible à un emprunt bancaire. Il dispose d’une sécurité financière et sociale puisqu’il cumule des droits au chômage. Chez Quorélations, il bénéficie de prestations sociales correspondant à un statut cadre : complémentaire santé, retraite et prévoyance. Il est à l’abri des litiges avec ses clients puisque l’EPS souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle pour lui. Il dispose de congés payés et d’une réserve financière qu’il peut utiliser en intermission.

En portage, le freelance ne se consacre qu’à la recherche de ses missions et à leur réalisation. L’EPS gère les questions administratives et fiscales. Certaines EPS vont plus loin au niveau des services. Chez Quorélations, nous valorisons la relation personnalisée avec nos portés. Alice, en charge des relations avec notre communauté de portés, effectue un point avec chaque salarié porté en fin de mois. Toute l’équipe est à disposition en cas de besoin pour la relecture de l'offre commerciale ou le conseil en négociation de contrat de mission. Nous tenons à accompagner nos portés dans le développement de leur carrière professionnelle.

Enfin, nous formons un écosystème avec Hibyrd, une société de conseil grâce à laquelle nos portés accèdent à un réseau de consultants expérimentés et à des offres de mission.

Prenez contact avec nous pour en savoir plus sur le statut.

Les autres articles en relation

Publié le 7 mars 2024

Freelance : comment gérer impayés, délais de paiement et pénalités de retard ?

Quand on pense freelance, on pense à la liberté, à l’autonomie, moins aux contraintes...

Lire la suite
Donner un nouveau souffle à la carrière des cadres seniors
Publié le 27 févr. 2024

Cadres seniors : comment donner un nouveau souffle à votre carrière ?

Sur un marché du travail peu favorable à l’emploi des plus de 55 ans, quelles sont les opportunités...

Lire la suite
Sécuriser la précarité du freelance
Publié le 20 oct. 2023

Précarité du freelance : comment sécuriser son statut ?

Reclus à un bureau vétuste, dans une pièce obscure, à démarcher vainement des clients tout en essayant de jongler...

Lire la suite
La mutuelle pour freelance
Publié le 15 sept. 2023

Mutuelle pour freelance : quelles solutions ?

Si la souscription d’une mutuelle n’est pas une obligation, s’en passer constitue une prise de risque. Certaines prestations...

Lire la suite
Portage salarial, solution face à la crise sanitaire
Publié le 1 déc. 2021

Le portage salarial une forme d'emploi face aux conséquences de la crise sanitaire

Depuis ces dernières années, le marché du portage salarial est en croissance. Ce fort dynamisme est porté notamment...

Lire la suite

Les derniers articles publiés

Le portage salarial pour les jeunes diplômés
Publié le 23 avr. 2024

Jeunes diplômés : avez-vous pensé au portage salarial ?

Fraîchement diplômé, vous faites vos premiers pas sur le marché du travail ? Vous avez l’esprit entrepreneur...

Lire la suite
Le statut juridique d'un manager de transition
Publié le 12 avr. 2024

Quel statut juridique pour exercer en tant que manager de transition ?

Allié de choix en période de transformation, de gestion de crise ou d’urgence managériale, le...

Lire la suite
Différences entre Intérim et portage salarial
Publié le 3 avr. 2024

Intérim ou portage salarial : les différences majeures

Les entreprises disposent de plusieurs alternatives à l’embauche pour faire appel à des talents cadres. Elles...

Lire la suite
Freelance, comment préserver l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle ?
Publié le 25 mars 2024

Comment préserver l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle en freelance ?

L’envie de se lancer en tant qu’indépendant répond souvent à des aspirations de...

Lire la suite
Les différences entre portage salarial et auto entrepreneur
Publié le 20 mars 2024

Auto-entrepreneur et portage salarial : les différences majeures

Le statut d’auto-entrepreneur ainsi que le portage salarial permettent tous deux d’exercer une activité...

Lire la suite

La version responsive
est en cours de développement.